514-706-0890  info@tinakarr.com

Femmes face aux fantasmes

Femmes face aux fantasmes

Certains fantasmes ont la côte et reviennent plus souvent dans l’imaginaire féminin. Un des plus populaires dans notre monde occidental demeure sans doute celui où la femme se fait «prendre» par un bel inconnu.

 Prise non pas par un moribond sans façon mais, par ce beau brun mystérieux, élégant et terriblement sexy qui la fait grimper au plafond. Se sentant irrésistible devant cet homme qui ne peut contenir son désir,  elle se voit obligée d’abdiquer devant l’insistance de son amant de passage. Il doit la prendre tant elle est excitante!

Qui a t –il de si excitant pour la femme à se retrouver dans une telle position de vulnérabilité? La plupart des adeptes de ce fantasmes s’accordent à dire que ce scénario les libère de tout sentiment de  culpabilité envers l’acte sexuel. En étant à la merci de l’homme, elles transfèrent toutes responsabilités de leurs actions et plaisirs vers l’amant, ce mâle brut, odorant et sexuel qui ne cherche qu’à les posséder. Ce lâché-prise serait une grande source d’excitation!

Osons-nous ce fantasme ? Nous rêvons sans doute de nous laisser aller complètement, entièrement et sans autocensure, pourtant, en réalité, nous arrivons rarement à nous abandonner aussi facilement à notre bel inconnu? Ce qui nous inciterait à laisser ce fantasme dans notre boite à fantasme, est en fait et sans grande surprise, la crainte que nous avons de nous abandonner ou encore, d’être jugé.

 Pour cette raison , la plupart des fantasmes se trouvent confinés à l’imaginaire et dans la catégorie des fantasmes non réalisables.

Nous pouvons ainsi distinguer deux formes de fantasmes : les fantasmes réalisables et les non réalisables.

Un fantasme comme celui de l’inconnu doit-il rester dans la boite des fantasmes non réalisables ou peut-on sans crainte se l’approprier et le vivre réellement? Si vous pouviez trouver un homme pouvant combler cette idée si excitante, tout en sachant qu’à aucun moment cet homme ne commettrait de faux pas, ne seriez- vous pas encline à mettre ce fantasme dans la catégorie des fantasmes réalisables? N’aimeriez vous pas que ce fantasme prenne forme dans votre propre chambre à coucher?

Vous êtes en couple et vous avez près de vous cet homme. Votre homme! Votre amoureux, conjoint, amant a toutes les qualités pour consentir à jouer le rôle du bel inconnu. Vous avez confiance en lui, il ne vous fera jamais mal.

J’entends dire : ça ne peut pas être pareil, je connais mon homme par cœur!

En effet, vous connaissez votre partenaire dans les conditions habituelles de vos pratiques sexuelles. Vous faites l’amour à peu près de la même manière avec quelques variantes lors des soirées bien inspirées. Mais, votre amant, ne vous a-t-il jamais pris de la manière que l’inconnu de vos songes vous prendrait? Bien sûr que ça ne sera pas pareil! Nous ne sommes pas dupes. Votre homme ne ressemble peut-être en rien à l’image qui trotte dans votre tête. Mais si nous donnions une chance au joueur? N’ayant jamais expérimenté réellement la chose, l’essayer risque de vous plaire plus que vous ne l’espérez!

Le jeu est simple. Votre amant prend entièrement le contrôle des événements et vous suivez les directives. Il mène le jeu et vous vous laissez guider. L’intérêt de laisser  l’homme prendre le contrôle nous permet, en tant qu’amante, de mieux comprendre comment l’excitation s’opère chez notre partenaire et nous en révèle davantage sur la nature même de ce qu’il est en tant qu’être sexué.

Qu’est ce qui le fait bander. Comment fait-il monter son désir. Quel geste, quelle position, quel angle, quelle caresse ou embrassade fait monter sa tension?

Sachez qu’il est tout comme vous un peu craintif. Il ne veut pas vous contrarier, vous faire mal, ni mal au corps ni mal dans votre cœur. Il vous aime, et il ne veut pas vous blesser.

Il aura donc besoin de vos encouragements. Dites lui combien vous aimez ce qu’il fait pour s’exciter et que sa façon de faire vous excite à votre tour. !! Par votre discours, il se sentira libre d’expérimenter ce qui le branche et se souciera moins de vos réactions imprévisibles. Il y mettra plus de volonté et d’énergie et si vous vous laissez aller, le transfert de la force sexuelle masculine vous pénétrera jusqu’au plus profond de vos entrailles. Je vous garantis une flambée du désir à tous les deux. Vous ne pourrez que sombrer dans une extase qui n’aura de limites que votre pudeur.

La résistance physique ou psychologique met un frein aux plaisirs partagés, l’abandon de soi ouvre des pistes sauvages et inexplorées. Les délices augmentent avec l’abandon.

Pour ce faire,  en tant que femmes, nous avons besoin d’avoir pleine confiance en notre partenaire afin de nous sentir rassurées et libres.

La confiance constitue ainsi un des 4 piliers fondamentaux de couple qui nous permet de vivre réellement nos fantasmes.  Élément essentiel des relations, la confiance agit comme une mise à la terre du couple. La confiance permet une plus grande ouverture d’esprit et elle ouvre un passage plus direct vers nos mondes imaginaires.

Si dans les rêves, nous arrivons facilement à nous abandonner, c’est que nous maintenons un certain contrôle et nous savons qu’à n’importe quel moment nous pouvons faire évaporer le rêve. Mais dans la réalité, là où les partenaires sont en chair et en os, nous avons besoin d’éliminer toutes inquiétudes afin de nous sentir à l’abri.

La confiance se construit au sein du couple. Au fil du temps elle gagne en importance et les conjoints pourront se livrer davantage l’un à l’autre à mesure que les craintes s’effaceront aux profits des plaisirs. Plus la confiance grandira entre vous et imprégnera votre relation, plus il sera facile de jouer, de confier vos réelles envies, vos désirs les plus secrets et vos fantasmes les plus farfelus. Une fois la confiance accordée, les imaginaires se dénoueront  et vous pourrez étaler plus facilement la panoplie de vos fabulations.

Regardez votre amoureux. Vous aimeriez vous sentir en sécurité. Vous aimeriez vous sentir libre dans votre corps et dans votre esprit et vous permettre cette complicité réciproque qui ne soulève aucun jugement. Il peut vous offrir ce que vous réclamez. Il ne sait peut-être pas que vous avez besoin d’un tel réconfort pour vous sentir libérée. Il faut  lui dire..`

«Chéri, j’aimerais vraiment que tu me prennes comme tu en as envie, sans te soucier de mes états d’âmes….Je veux que tu sois mon bel inconnu et que tu me baises jusqu’à ce que j’en perde le souffle.  Je veux être ta petite chose, ton trésor. Je sais que tu m’aimes. Je fabule, je joue, je me livre, je m’abandonne. Je suis prise par toi mon homme et je sais que tu ne me feras aucun mal.”

Le couple intimement lié, se retrouve dans un face à face exaltant.

Partez dans ce voyage où il vous fouillera, vous tripotera, vous sucera, vous caressera… Laissez ses mains trouver les chemins de vos zones érogènes et découvrir les sensations insoupçonnées. Laissez-vous aller à ses essais, à son exploration de vous femme qu’il connait sans vous connaitre. Laissez-le vous titiller, vous branler, vous brasser, vous bercer…. Laissez venir à vous ses gestes que votre excitation provoque. Il a envie de vous désirer et il trouvera à vous plaire. Vous lui offrez le plus beau des cadeaux, vous lui offrez ce que vous avez de plus précieux, vous lui offrez vous, toute votre vous …. Savourez…. Savourez…..savourez

Lorsque les amants se rencontrent à ce carrefour où la douce est blottie au creux de la main assurée, la femme et l’homme se retrouvent dans l’intimité absolue de leur engagement de s’aimer pleinement.