514-706-0890  info@tinakarr.com

Éros et la survie du couple

Éros et la survie du couple

coupleIl ne faut pas se leurrer. Ce que nous éprouvons au commencement d’une relation amoureuse n’est qu’une phase transitoire.  Nous vivons  alors, au cœur d’une balloune, d’une phase fusionnelle qui est alimentée par  la magie du nouveau, l’excitation de la  découverte et d’un désir sexuel insatiable. Éros  a fait son entrée.  Nous avons été attirés l’un envers l’autre, saisis  par la flèche de Cupidon et   nous  baignons dans un état érotique palpable.   Si nous sommes en amour par-dessus la tête, tôt ou tard, nous faisons  tous face à une réalité beaucoup moins romantique ou exaltante. Une fois l’ardeur des premiers mois ou des premières années passée, la balloune se dégonfle inexorablement!   Malgré ce fait, tous les couples qui s’unissent se croient à l’abri de ces changements.  S’imaginant invincibles et différents des autres couples,  ils ne peuvent qu’espérer être l’exception à la règle et ne jamais redescendre de leur nuage. C’est le privilège de ‘tomber’ en amour. Mais alors pourquoi la balloune éclate t-elle?

Nous pourrions dresser une longue liste de raisons  susceptibles de nous indiquer ce qui provoque dans tous les cas, cette cure d’amaigrissement forcée de notre passion!!  En tête de liste, la routine. Difficile de trouver  plus grande ‘’tueuse de charme’’ que la routine.
Et malheureusement, peu d’entre nous pouvons y échapper. À moins d’être rentière à 30 ans et parcourir le monde en voilier trois mats, nous faisons toutes face à peu de chose près, aux mêmes obligations et aux mêmes préoccupations avec en prime le même manque de temps. La vie trépidante que nous menons tous nous oblige à régler notre quotidien comme une horloge suisse. Pas une journée ne saurait se dérouler correctement si nous ne prévoyons pas le coup. Depuis la sonnette du réveil le matin jusqu’à l’extinction des feux le soir, tout notre petit monde s’affaire dans le cadre d’une organisation quasi militaire.

Tiraillé entre le boulot, les enfants, les courses, les activités parascolaires,  les tâches ménagères, le taxi, les rendez vous chez le médecin et j’en passe et des meilleures, l’agenda de la journée est rempli à ras-bord, sans l’ombre d’un moment  libre pour nous même ou pour notre couple!  Nous nous retrouvons épuisés, affalés sur le canapé du salon à zapper sur le télé journal du soir sans énergie, sans envie et face à un vide inquiétant. Et si l’amour donne des ailes, la monotonie du quotidien les plombe. Il ne faut pas oublier combien  une relation de couple est exigeante!   Nous croyons à tord que  le fait de vivre ensemble,  sous-entend que nous passions du temps ensemble. Erreur fatale!

À quand remonte la dernière fois où vous avez pris vraiment le temps de vous retrouvez en amoureux avec votre conjoint?  Pas devant la télé  alors que les enfants sont couchés, ni  dans la cuisine à faire le souper du dimanche soir…non, vous et votre homme, seuls, en tête à tête?

Hum… je suis certaine qu’il y a un moment que vous n’êtes pas partis juste tous les deux pour un week-end romantique  et  érotique!

Si nous additionnions le nombre d’heures que nous consacrons actuellement à notre couple  par semaine et que nous le comparions au nombre d’heures que nous passions en couple au début de notre relation, je suis certaine que la différence serait  phénoménale!

Comment avons-nous pu reléguer notre couple  au dernier rang de notre liste de priorités? Il n’y a pas de reproches à se faire ici. Le problème est que nous nous laissons happer par une multitude de choses qui relègue notre couple à la dernière place. Nous agissons en parents responsables, en travailleurs dévoués, en amis bienveillants et nous assumons que notre couple survivra à toutes ces obligations professionnelles et personnelles  parce que nous nous le sommes promis  au tout début de notre relation! L’intention est noble mais  la chose incertaine.

Il faut revenir à l’essentiel du couple, sa trame, son essence, à  l’Éros!

Selon Freud, l’Éros est l’ensemble des pulsions de vie en opposition aux pulsions de mort.

L’Éros  va ainsi au-delà de l’attirance sexuelle et  des désirs érotiques. L’Éros se nourrit de l’amour et cet amour fait déjà partie de votre vie de couple. Il  n’est sans doute qu’endormi ou dissimulé sous les piles de responsabilités, il ne tient qu’à vous de le réveiller, de le réhabiliter. Réapprendre à contempler son amoureux dans son être profond, dans son âme aura comme complétude de vous rapprocher l’un de l’autre. En vous offrant entièrement à l’autre en redéfinissant  l’érotisme dans votre relation, vous ramènerez  inexorablement la véritable dimension amoureuse dans votre couple.